YMCA dans vos corps !

infos bora bora

SYNOPSIS

Salut les culs, moi c’est Jacinthe Nitouche, Jaja pour les intimes. Que dire à part que je vis ou plus exactement j’essaye de survivre avec trois filles plus cinglées les unes que les autres, Pétra Van de Pute, Jane Moreau et Phillis Pine dans un endroit que nous avons rêveusement surnommé « Bora-Bora ». Oui sur le papier ça peut envoyer de la bûchette mais dites-vous que dans la vie c’est pire. Pour épicer le tout, un mâle de nature indéterminée qui a le don de me mettre le téton en érection et la vulve au court bouillon est apparu subitement sur notre palier. Vous allez donc suivre une année de notre merveilleux quotidien et j’ai envie de dire : « Mais quel quotidien !!!! ». Quoi ? C’est moi qui raconte, je ne vais pas vous dire que notre quotidien est aussi mou que le périnée de Mamie Nova, ce ne serait pas crédible. Voilà, alors après j’ai envie de dire qu’il ne vous reste plus qu’à mélanger tout ça dans un shaker, de verser le tout dans un joli verre à cocktail avec une paille et de le déguster amoureusement.

MY OPINION

Je peux te dire qu’avec un tel synopsis, c’était obligé que ce livre termine dans ma PAL ! Et il n’y a fait qu’un court séjour, très court séjour.

J’ai entendu parler de cette petite merveille sur le groupe Facebook des Bitches. Les nanas y faisaient allusions touuut le temps. Et puis c’est pas pour rien que le groupe s’appelle Bitches, Books, Mojitos & Friends. Alors quand je me suis rendue au salon du livre de Paris et que je suis passée devant le stand de la maison d’édition Edibitch, arrêt obligé (au plus grand désespoir de mon copain que je faisais tourner en rond dans le salon depuis la fin de matinée, le pauvre). Après quelques minutes blabla avec la charmante vendeuse qui m’a littéralement vendu du rêve, je repartais avec mon exemplaire dédicacé sous le bras. Joie, paillettes et licornes.

Dès le début, la plume de Jacinthe annonce la couleur acidulée du roman. C’est frais, c’est nature, c’est cochon. Et moi, j’adore. On découvre 4 femmes aux caractères bien différents, à des modes de vies parfois opposés et pourtant, ce cocktail détonant donne lieu à des conversations à s’en taper la vulve par terre ! Merci Jacinthe.  Prudes, abstenez-vous de lire ce roman. Ou lisez-le, ça vous fera peut-être du bien.

Concernant l’intrigue, rien de bien folichon. En soit, c’est une histoire assez simple. Il n’y a pas de grands retournements de situation qui te feront passer par tous les états genre OH ! AAAH ! HAAN !
Mais franchement, ça n’a pas manqué au roman rythmé, comme je le disais, par les conversations délirantes, crues et vulgaires de nos personnages.

Et puis, il y a 4B. C’est qui lui ? C’est ce mec que j’aimerais voir débarquer sur mon palier (désolée mon amour, je t’aime, mais là.. voilà.). C’est ce connard sexy que tu découvres dans un chapitre, que tu attends impatiemment de retrouver à chaque chapitre, que tu as envie d’embrasser ou d’envoyer balader aussi. Bref, je crois que j’en suis tombée amoureuse.

EN BREF

Je suis tombée amoureuse de ce roman. C’est un excellent anti-dépresseur !! J’étais hyper contente à l’idée de retrouver les Bitches et 4B lorsque j’avais un moment pour lire. J’avais l’impression de faire partie de leur petite bande, d’être moi aussi une Bitch’.
Ce livre m’a permis de m’évader, m’a fait rire, m’a fait rougir et j’en redemande, j’en veux encore, encore plus !

Alors le tome 2, de ce pas, je vais commander !

UNE NOTE

Enregistrer

2 réflexions sur “YMCA dans vos corps !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s